Le sang noir

Dans les profondeur IV

Après avoir réveillé Cosette Pontmercy, Gunnar Thundrik se tourna pour aider Valden Haldor qui avait entrepris d’ouvrir les étranges cocons à forme humanoïde. Après avoir fait le tour de la pièce et ouvert chaque cocon, le groupe avait trouvé; 5 skavens en décomposition, et 1 cadavre non indentifiable, 3 cadavres d’humains, relativement récent et un dernier humain, encore vivant, mais inconscient.

Grâce au soins plutôt rustique de Gunnar, l’humain inconscient reprit connaissance mais le groupe avait attiré une nouvelle arraignée géante en ouvrant les cocons. Valden pris peu de temps à se débarassé d’elle après qu’elle aie eue sauté sur Gunnar.

L’humain raconta au trio nain ce qui lui était arrivé. Son groupe s’étant fait attaqué par une horde d’arraignées alors qu’ils descendait dans les profondeur pour trouvé la source d’un chaos récent. Les araignées ayant emporté quelques provisions dans les profondeur qu’ils étaient maintenant, l’humain, disciple de Sigmar, se joignit au groupe.

Le groupe, passablement amoché emprunta le corridoir en ligne droite à une autre croisée de chemin pour déboucher dans une chapelle joncher de cadavres nains passablement anciens. Deux escaliers menant à un hotel où était posé un grand cor doré. En pénétrant plus profondement dans la pièce, les cadavres se mirent à bouger et rapidement le groupe fut entouré de zombies assoifés de sang. Cosette et l’humain, gravement blessée tombèrent rapidement sous les griffes des zombies, et même Valden, malgré les têtes tranchés sans relâche, sombra dans l’inconscience.
Seul Gunnar restait, entouré et désespéré, il fuit le groupe de zombie pour escalader les marches de pierres et soufler dans le cor.

Dans une fumée blanche apparu un guerrier-fantôme qui fracassa le reste des zombies habilement avec un marteau de guerre, lui qui semblait immunisé aux coups des zombies.

Exténuer Gunnar tenta de communiquer au fantôme, qui le regardait, sans dire mot.

Comments

jonathan_21

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.